Vous avec un projet de rénovation de salle de bain ou tout simplement une fuite? Vous allons donc engager un plombier-chauffagiste. Voici les points à vérifier avant de signer un contrat avec un plombier-chauffagiste.

 

 

L’immatriculation et les qualifications du plombier-chauffagiste

Vérifier l’immatriculation est un bon moyen de savoir si l’entreprise visée existe bel et bien en terme juridique. Vous pouvez retrouver le numéro RCS sur les devis ou via des sites gratuits comme Infogreffe.  Ce numéro se présente ainsi : RCS + 9 chiffres + ville d’immatriculation. S’il s’agit d’un artisan, ce dernier sera enregistré dans le répertoire des métiers.  L’entreprise doit également disposer d’un numéro de Siret / Siren.

Vous pouvez également vous assurer de qualité du travail au travers des diplômes et certifications du plombier-chauffagiste. Ce dernier doit au minimum, être titulaire d’un CAP d’installateur sanitaire et thermique. En cas de doute, n’hésitez pas à lui demander de présenter les diplômes. Les qualifications obtenues auprès d’organismes semi-publics tel que la CAPEB(Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment)  peuvent également être une garantie supplémentaire.

 

Vérifier la localisation de l’entreprise

Il s’agit d’une autre garantie concernant l’existence de l’entreprise. De plus, connaître la localisation de l’entreprise pour permettra de comprendre le montant du devis. En effet, si l’entreprise est éloignée de votre domicile, des frais de déplacement sont à prévoir. L’éloignement peut aussi entrainer des contraintes horaires. Il sera alors plus difficile des gérer les imprévus.

 

La situation financière de votre plombier-chauffagiste est-elle solide?

C’est un point optionnel car les démarches sont payantes mais il n’en reste pas moins important. Savoir si une entreprise est solide financièrement (pas de dépôt de bilan ou de redressement judiciaire) vous évitera de payer une partie en avance alors que l’entreprise n’est pas en mesure d’assurer la prestation.

 

Votre plombier-chauffagiste détient la mention RGE 

Bon point pour lui mais surtout pour vous! En effet, si vos travaux sanitaires améliorent la performance énergétique de votre habitation, vous pourrez bénéficier d’aides financières. Seule contrainte, que votre plombier-chauffagiste dispose de la mention RGE. Ce label lui reconnaît un savoir-faire dans la rénovation énergétique.

 

Votre plombier chauffagiste dispose t-il d’une garantie décennale?

En réalité ce n’est pas une question à se poser car il s’agit d’une obligation pour l’entreprise. Cette garantie couvre le professionnel en plomberie en cas de dommage après la fin des travaux et pendant 6 ans. Pensez à contrôler que la garantie couvre l’ensemble des travaux stipulés dans le contrat et demandez à ce qu’un copie soit joint au devis.

 

L’Assurance responsabilité civile du chef d’entreprise

Là encore il s’agit d’une assurance obligatoire du côté de l’entreprise. Cette assurance couvre la société en cas de problème matériel ou corporel sur le chantier. Par exemple, si vous décidez d’offrir un café aux ouvriers et que malencontreusement  une planche vous tombe sur le pied, l’entreprise devra prendre en charge les soins. De plus, un bon plombier devra vous proposer une garantie minimale d’un an sur le matériel qu’il aura installé. 

 

Vérifier ses références 

Rien de bien compliqué. Vous pouvez vous renseigner auprès de la Chambre des métiers, ou bien auprès d’anciens clients. Encore une fois, n’hésitez pas à lui demander les informations dont vous avez besoin tels que les coordonnées des anciens clients. Un plombier sérieux et professionnel ne vous refusera pas cette requête.

 

L’entreprise jouit-elle d’une bonne réputation ?

Rien ne vaut le bouche à oreille ! En vous faisant recommander un plombier par votre entourage, vous vous assurez de la qualité du travail de cet artisan. Si personne de votre entourage n’a eu besoin d’un plombier aucun soucis ! Consultez les avis laissés sur internet. Il peut y avoir des avis négatifs, mais si la majorité sont positifs c’est bon signe.

 

La politique de dépassement de délais du plombier

Des dépassements de délais peuvent être à prévoir. On ne sait jamais ce qu’il peut arriver. Mais pour éviter les mauvaises surprises au moment de la facture finale, pensez à assurer vos arrières. Prévoyez une ligne dans le devis et par la suite dans le contrat pour indiquer explicitement lex délais des travaux et les conséquences en cas de non-respect de ces derniers. Cela vous évitera de vous retrouver avec un artisan peu présent ou qui cherche volontairement le dépassement des délais .

 

N’hésitez pas à mettre en concurrence plusieurs plombiers-chauffagistes et ainsi comparer les devis afin de trouver le plus intéressant financièrement.

Si cet article vous a été utile, n’oubliez pas de le partager sur les réseaux sociaux 😉

Tu aimes notre blog? Passe le message :)

Facebook
Facebook
Instagram
RSS
LinkedIn